dcsimg
 

Vers un Nord axé sur
les énergies renouvelables

Hydroélectricité

Dans le Yukon et les Territoires du Nord-Ouest, la production d’électricité au moyen de centrales hydroélectriques remonte aux années 1940. Les projets hydroélectriques ont souvent été mis sur pied grâce à des investissements importants provenant du gouvernement fédéral, qui coïncidaient avec l’ouverture d’une nouvelle mine, ce qui assurait la présence d’un client pour financer le projet. Ces projets ont établi la capacité de production hydroélectrique qui fournit maintenant une partie importante de l’électricité consommée par les résidents du Yukon et des Territoires du Nord-Ouest.

Les territoires possèdent quelques-unes des ressources hydroélectriques non développées les plus prometteuses au Canada. Chaque territoire a déterminé le potentiel hydroélectrique qui pourrait être développé à long terme et a préparé des plans de production d’énergie ou d’installation de lignes de transport qui pourraient être mis en œuvre au cours des trois prochaines années.

Il existe cependant des défis considérables associés à la mise en valeur de ce potentiel hydroélectrique : les coûts, le manque de capitaux, le besoin d’une clientèle assurée, et les impacts socio-économiques et environnementaux. Les projets hydroélectriques représentent des coûts en capitaux élevés que les gouvernements doivent financer tout en essayant ne pas augmenter les tarifs des clients. Notons aussi les inquiétudes que suscite au sein des collectivitéscollectivités la construction de centrales hydroélectriques sur certains cours d’eau, ainsi que les difficultés logistiques découlant du fait que de nombreux sites hydroélectriques potentiels dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut sont situés trop loin des consommateurs.

Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) achève de rédiger la version provisoire d’une stratégie de développement hydroélectrique. Cette dernière comprendra 13 mesures essentielles visant à assurer que les résidents des Territoires du Nord-Ouest pourront tirer parti du patrimoine hydroélectrique existant. Au nombre des priorités de premier plan du gouvernement, mentionons entre autres le développement hydroélectrique, dont l’agrandissement du barrage Taltson, l’installation de minicentrales hydroélectriques dans des collectivités ciblées, ainsi que le prolongement du réseau électrique existant. La Société d'énergie des Territoires du Nord-Ouest a installé une petite hydroturbine de rivière qui est actuellement à l’essai dans le fleuve Mackenzie près de Fort Simpson.

Figure 4
Projets hydroélectriques actuels et prévus Capacité nominale en mégawatts
Ensemble des projets hydroélectriques actuels et prévus à court terme pour chacun des territoires.

 
Photos reproduites avec la permission de Patrick Kane/Up Here, Dianne Villesèche/www.ravenink.ca et ArcticNet. © 2016 Une vision nordique