dcsimg
 

Vers un Nord axé sur
les énergies renouvelables

Chauffage solaire 

Le chauffage de l’air et de l’eau grâce à l’énergie solaire découle de technologies relativement simples et fiables. Des systèmes à base d’eau reçoivent la chaleur du soleil dans des absorbeurs fermés et, à l’aide d’un échangeur de chaleur, transfèrent cette énergie à un réservoir d’eau chaude auxiliaire, où elle est stockée. Cette eau chauffée peut alors être utilisée pour chauffer des locaux ou comme eau domestique préchauffée. L’énergie solaire peut également être utilisée d’une façon similaire pour préchauffer l’air directement et ainsi contribuer au chauffage des locaux. Un système de chauffage solaire peut faire économiser plus de 50 % des coûts annuels de chauffage et d’eau chaude en réduisant de façon significative les grandes quantités d’électricité ou de combustibles fossiles que les appareils de chauffage standards consomment généralement. Comme dans le cas des panneaux photovoltaïques, cette forme d’énergie solaire est surtout disponible au printemps et en été, époque de l’année où le rayonnement solaire est plus intense.

Les Territoires du Nord-Ouest produisent actuellement 79 MWh de chaleur par année grâce au chauffage à eau chaude solaire. Cela représente environ la quantité de chaleur nécessaire pour remplacer 50 % de l’énergie pour le chauffage de l’eau de 40 foyers. L’éventuelle modernisation de huit piscines saisonnières devraient permettre de produire 22 MWh de plus par année. Le potentiel du chauffage à eau chaude solaire est vaste : si les 41 000 ménages que comptent les trois territoires installaient un système de chauffage de l’eau à l’énergie solaire, il en résulterait une économie de 80 000 MWh.

 
Photos reproduites avec la permission de Patrick Kane/Up Here, Dianne Villesèche/www.ravenink.ca et ArcticNet. © 2016 Une vision nordique