dcsimg
 

Vers un Nord axé sur
les énergies renouvelables

Énergie éolienne

Les technologies éoliennes ont un rôle important à jouer à long terme dans l’approvisionnement en énergie du Nord canadien. De nombreuses collectivités isolées et dépendantes du diesel des îles de l’Arctique du Nunavut et des Territoires du Nord-Ouest ne disposent pas d’autres sources d’énergie renouvelables locales que l’énergie solaire, qui n’est disponible que la moitié de l’année.

Bien qu’il existe un potentiel de développement des technologies éoliennes dans le Nord, d’importants défis demeurent, ce qui se traduit par des coûts élevés. D’une part, les éoliennes doivent être installées près des collectivités pour réduire le coût de construction de lignes de transport.D’autre part, l’intégration des projets éoliens aux installations électriques existantes présente un défi technique. Il faut aussi formeron des opérateurs et du personnel d’entretien locaux, déterminer les technologies qui peuvent fonctionner en climat froid et pallier le manque de grues pour ériger les tours. Comme c’est le cas dans d’autres administrations canadiennes, pour que les projets de développement des ressources éoliennes dans le Nord soient rentables, il faut effectuer des essais minutieux et bien positionner les éoliennes.Malgré ces défis, l’expérience acquise par l’Alaska pendant plus de dix ans a démontré que les technologies éoliennes peuvent parvenir à réduire la quantité de diesel importé qu’utilisent les collectivités éloignées. Ces dernières années, d’importantes améliorations ont été apportées aux systèmes de contrôle des installations intégrées diesel-éolien. Plusieurs collectivités nordiques possèdent des ressources éoliennes suffisantes pour justifier des recherches approfondies quant à la faisabilité de projets d’énergie éolienne à grande échelle qui pourraient répondre à plus de la moitié de leurs besoins en électricité.

Plusieurs projets d’énergie éolienne sont terminés ou sont en construction dans les territoires. Le service public d’électricité du Nunavut, Qulliq Energy Corporation, prépare actuellement l’installation d’une usine de production électrique éolienne-hydrogène-diesel à Cape Dorset, avec l’espoir d’installer éventuellement des technologies semblables dans d’autres collectivités. Le Nunavut possède aussi une éolienne de 66 kilowatts (kW) dans la localité de Rankin Inlet.

Les plus grandes éoliennes dans le Nord sont installées sur Haeckel Hill, près de Whitehorse, au Yukon. Ces éoliennes ont une puissance installée de 800 kW et sont en service depuis les années 1990.

Le hameau de Tuktoyaktuk, dans les Territoires du Nord-Ouest, fait la promotion d’un modèle régional en étoile, inspiré de l’expérience de l’Alaska. Un projet éolien de 300 kW à Tuktoyaktuk pourrait être mis en service dès l’été 2012. Grâce aux compétences acquises avec ce projet (le centre de l’étoile), on pourrait installer d’autres éoliennes dans des collectivités plus petites et plus éloignées de la région (les rayons), où certains des régimes éoliens les plus prometteurs ont été mesurés.

Figure 6
Projets éoliens actuels et prévus
Projets éoliens actuels et prévus dans le Nord.
Nota : Toutes les données datent de 2007.

 
Photos reproduites avec la permission de Patrick Kane/Up Here, Dianne Villesèche/www.ravenink.ca et ArcticNet. © 2016 Une vision nordique